Retour à la liste
ven 28/09 — 20h00
Le Consortium | Dijon
Tarifs

5 €

Un concert organisé en partenariat avec Le Consortium, centre d’art contemporain, l’association Why Note et l’Ecole Supérieure de Musique de Bourgogne Franche-Comté

Ouverture du festival : Théo Ceccaldi - Freaks + les ateliers de l'ESM BFC
Théo Ceccaldi - Freaks (Jazz Punk Epique | FRANCE)

Élu « Révélation de l’Année » aux Victoires du Jazz 2017, Théo Ceccaldi est devenu en peu de temps une des figures indispensables de la scène européenne actuelle. Freaks, son nouveau projet, réunit une bande de touche-à-tout non conformistes délivrant un jazz punk psychédélique et radioactif qui foudroie à grand renfort d’explosions lyriques et de transes hypnotiques.

Théo Ceccaldi : violon, claviers, voix | Benjamin Dousteyssier : saxophone alto & baryton | Quentin Biardeau : saxophone ténor, claviers | Giani Caserotto : guitare électrique | Valentin Ceccaldi : violoncelle, horizoncelle | Etienne Ziemniak : batterie
les étudiants de l’école supérieure de musique bourgogne franche comté invitent géraldine keller et alexandros markeas (Musique improvisée | FRANCE)

Les étudiants de l’ESM, accompagnés par les explorateurs sonores Géraldine Keller et Alexandros Markeas, proposent une performance inspirée de « Ludwig Van » de Mauricio Kagel. Proposition ouverte pour une action artistique libre, cette « partition » est composée de photos issues du film homonyme, de bribes de partitions de Beethoven et de dessins pour une véritable immersion dans cet univers multiple. Venez découvrir le fruit de leurs experimentations musicales !

Géraldine Keller : composition | Alexandros Markeas : composition | Et les étudiants de l’École Supérieure de Musique